Menu

News Center

Leagues 12.01.2022

NLB Men : Game recap day 12

Une 12ème journée marquée surtout par la défaite de Morges-Saint-Prex Red Devils qui s'est incliné à domicile face à Groupe E Académie Fribourg U23 subissant son 2ème revers de rang. Les deux leaders n'ont pas tremblé de leur côté, GC Zürich Wildcats à domicile face à BC Bären Kleinbasel et Vevey Riviera Basket sur le terrain de Goldcoast Wallabies. Succès très important dans la course au Top 8 de Sion Basket à domicile face à Union Lavaux Riviera Basket parvenant même à reprendre le goal-average aux vaudois. Villars Basket a conforté sa place dans le Top 4 en s'imposant à domicile face à un Pully Lausanne Foxes qui aura dorénavant bien du mal à y prétendre.

Succès très important dans la course au Top 4 de Villars Basket à domicile face à Pully Lausanne Foxes. Il lui permet de conforter son rang à ce niveau et également d'éliminer peut-être définitivement un concurrent direct en l'emportant une deuxième fois face à la formation vaudoise. Des pensionnaires de Arnold-Reymond qui ont dû composer sans leur intérieur américain Tony Lewis qui, pour des problèmes de santé, ne pourra même plus être aligné d'ici à la fin de la saison. Ils ont réalisé une bien mauvaise opération mais difficile pour eux de rivaliser au niveau du secteur intérieur dans ces conditions oû Larry Slaughter leur a fait très mal. Même si ils ont laissé beaucoup de points à leurs adversaires consécutivement à des pertes de balles, les fribourgeois se sont montrés supérieurs en terme d'adresse à 29 sur 59 contre 27 sur 60 et aux rebonds 43 contre 27 dont surtout 14 en phase offensive. Les hommes de Ambros Binz sont très bien rentrés dans le match menant déjà 15 à 5 après 5 minutes de jeu. Un écart qui est resté assez stable d'ici à la fin du 1er quart-temps, 23 à 13. Le début du 2ème quart-temps a appartenu aux hommes de Randoald Dessarzin qui sont revenus sur les talons de leurs adversaires, 26 à 24 à la 14ème. 37 à 31 finalement à la pause. Dès le début du 3ème quart-temps, les fribourgeois ont tout tenté pour distancer définitivement leurs adversaires, mais les vaudois ont su répondre mis à part dans les dernières minutes où les joueurs locaux ont pu se forger une avance de 11 pts avant le money-time, 61 à 50. Les hommes de Ambros Binz ont pris rapidement 20 pts d'avance au début du 4ème quart-temps pour se mettre définitivement à l'abri et l'emporter au final asur la marque de 80 à 70. Grosse performance de leur côté de Larry Slaughter, 28 pts, 14 rbds, 3 contres. A noter également les 10 pts, 4 rbds de Ludovic De Gottrau, les 14 pts, 3 rbds, 8 ass mais 9 balles perdues de Etrit Dibrani et les 11 pts, 2 rbds, 3 ass, 2 int de Bastien Gredy. Le meilleur Foxes Ilian Nessaibia, 18 pts, 3 rbds, 2 ass, 3 int. On notera également les 13 pts, 2 rbds, 2 ass de Randy Morin et les 12 pts, 5 rbds, 2 ass, 2 int de Andres Rodriguez.

Full game

Comme lors du match aller, Goldcoast Wallabies a bien résisté l'espace de une mi-temps avant de devoir laisser s'envoler Vevey Riviera Basket qui au final l'a emporté très aisément. Les vaudois se restent à la 2ème place au jeu des confrontations directs devancés toujours par GC Zürich Wildcats. Leur autre adversaire a perdu des plumes puisque Morges-Saint-Prex Red Devils s'est incliné à domicile face à Groupe E Académie Fribourg U23. Les zürichois ne perdent pas l'espoir de revenir dans le Top 4 mais le succès de Villars Basket face à Pully Lausanne Foxes ne fait pas leurs affaires. Les hommes de Niksa Bavcevic se sont montrés bien plus adroits que leurs adversaires à 36 sur 73 contre 20 sur 65 et ont également très nettement dominé le secteur du rebond, 58 prises contre 28, dont 20 en phase offensive. 64 pts marqués dans la raquette contre 28. Le début de match a été à l'avantage des vaudois, 4 à 12 à la 4ème, mais leurs adversaires ont su rester au contact 11 à 14 avant de céder en fin de 1er quart-temps, 11 à 21 à la 10ème. Très bon début de 2ème quart-temps par contre des hommes de Tresore Quidome qui ont complètement relancé leurs actions. Un partiel de 9 à 0 leur permettant de revenir quasiment à hauteur, 20 à 21 à la 13ème. Là pour eux, la réaction des visiteurs a été cinglante, 20 à 33 à la 16ème, derrière principalement le duo Michael Sjoeberg, Malik Johnson. 29 à 41 à la pause. Le 3ème quart-temps a appartenu entièrement aux pensionnaires des Galeries du Rivage qui se sont mis définitivement à l'abri. Un partiel de 8 à 26 en l'espace de 10 minutes qui a fait pencher la balance définitivement de leur côté pour un succès au final sur la marque de 51 à 93. Ils sont repartis semblerait-il sur les mêmes bases que lors de la fin de l'année 2021. On retiendra du côté de Goldcoast Wallabies les 20 pts, 10 rbds, 3 int, 2 contres de Ezekiel Crawford. Très grosse performance en faveur de Vevey Riviera Basket de Jonathan Dubas, 35 pts, 17 rbds, 4 ass, 2 contres. A relever également les 19 pts, 6 rbds, 3 ass, 3 int de Malik Johnson, les 13 pts, 7 rbds, 2 contres de Eliott Kübler, ainsi que les 10 pts, 5 rbds de Michael Sjoeberg.

Full game

Succès très important de Sion Basket dans le cadre de la course au Top 8 obtenu à domicile face à Union Lavaux Riviera Basket. Qui plus est, les sédunois ont même repris le goal-average aux vaudois leur permettant ainsi de pointer au 8ème rang devançant dorénavant au jeu des confrontations directes les hommes de Oliver Ghorayeb. Les valaisans ont su cette fois tenir le choc en fin de match et maintenir à distance les pensionnaires de Galeries du Rivage. Ils se sont montrés dominateurs dans le secteur intérieur en y marquant 38 pts contre 24 à leurs opposants et en captant également un total de 50 rbds contre 39. Meilleure réussite aux shoots également à 36 sur 73 contre 28 sur 72. Après un début de match assez équilibré entre les deux formations, les vaudois ont pris les devants dès le milieu du 1er quart-temps pour se forger un avantage de 8 pts après 10 minutes de jeu le score passant de 10 à 8 à 12 à 20. Un partiel de 2 à 12 derrière un Derek Winston bien présent. L'écart n'a pas beaucoup évolué tout au long du 2ème quart-temps. 29 à 36 à la pause. Le début de la seconde période a par contre appartenu aux joueurs locaux qui sont revenus assez rapidement à hauteur réussissant même à prendre dans un premier temps un avantage maximum de 6 longueurs à la 25ème, 52 à 46. Les vaudois sont revenus mais un partiel de 8 à 0 a permis aux valaisans de reprendre leurs distances, 60 à 51 à la 29ème. 63 à 56 à l'entame du money-time. Rapidement l'écart est monté à 10 pts et les joueurs locaux ont su résister à toutes les tentatives de retour de leurs adversaires derrière un Nael Giaquinto décisif dans les moments chauds en fin de match. Un succès au final sur la marque de 91 à 82. Quatre joueurs à mettre particulièrement en exergue en faveur de Sion Basket, Samuel Briand, 19 pts, 17 rbds, Nael Giaquinto, 24 pts, 3 rbds, Davie Champagnie, 22 pts, 11 rbds, 4 ass et Louis Moullet, 15 pts, 5 rbds, 4 ass, 4 int. Du côté de Union Lavaux Riviera Basket, on retiendra les 18 pts, 10 rbds, 3 ass, 3 int de Derek Winston, les 11 pts, 6 rbds, 3 ass, 3 int de Arben Hoxha et les 14 pts, 7 rbds de Gael Gillieron.

Full game

Trotz einiger Absenzen gelang den GC Zürich Wildcats der Start ins Jahr 2022 mit einem Heimsieg gegen den BC Bären Kleinbasel. Die Zürcher bleiben damit punktgleich mit Vevey Riviera Basket an der Tabellenspitze und Morges-Saint-Prex Red Devils verliert sein zweites Spiel der Saison mit einer überraschenden Heimniederlage gegen Groupe E Académie Fribourg U23. Sie zeigten sich sehr stark in der Defensive gegen einen zugegebenermaßen sehr ungeschickten Gegner, der am Ende 16 von 63 erzielte. Der Unterschied machte sich vor allem im Innenbereich bemerkbar, wo die Mannschaft von Luka Stiplosek 40 Punkte erzielte, während die Basler nur 14 Punkte erzielten und somit die elfte Niederlage im elften Spiel hinnehmen mussten. Nach einer ausgeglichenen Anfangsphase fügten die Zürcher den Baslern ein 9:0-Teil zu und führten 14 zu 5 in der 7.MIn. 21 zu 11 in der 10. Min. Der Vorsprung wuchs im zweiten Viertel auf 20 Punkte an, 38 zu 18 in der 18. Minute, bevor die Bären ihn wieder etwas verkürzen konnten. 38 zu 24 zur Pause. Die zweite Halbzeit gestalteten die Zürcher ohne grosse Sorgen, auch wenn die Basler im letzten Viertel zweimal auf 12 Punkte herankamen, ohne jedoch die Dominanz der Gegner in Frage stellen zu können, die schlussendlich mit 65 zu 44 gewannen und das Spiel sehr gut beendeten. Starke Leistung für GC Zürich Wildcats von Mario Gull, 23 Pkt, 6 Rbds, 7 Ass, 3 Steals. Erwähnenswert sind auch die 8 Pkt, 12 Rbds, 2 Ass von Chris Palatsidis, die 15 Pkt, 5 Rbds, 4 Ass von Nicolas Hulliger und die 6 Pkt, 6 Rbds, 3 Steals von Louis Bengono. Bester Basler war Davidek Herron mit 21 Pkt, 18 Rbds, 2 Ass, 2 Steals.

Full game

En attendant Beasley, les Red Devils chutent à domicile

Morges-Saint-Prex a perdu pied, dimanche, au Cherrat face à Fribourg M23 (68-77). L’arrivée d’un renfort américain lui permettra-t-il de rebondir? Les Red Devils se remettront-ils de leur cuisante défaite (82-45) concédée aux Galeries du Rivage contre Vevey le 18 décembre? La question taraudait les esprits à l’heure de recevoir Fribourg M23, dimanche, à Saint-Prex. A la fin du premier quart (26-13), elle n’était plus d’actualité. En apparence seulement. Insensiblement mais sûrement, les hôtes ont perdu le fil de leurs idées et leur jeu s’est étiolé. Avant que la machine ne coince complètement et que la talentueuse jeunesse fribourgeoise impose sa loi, celle des vainqueurs. Habiles manœuvriers, bien disposés sur le parquet, les visiteurs obtenaient une parité provisoire (59-59) à 8’14’’ du terme. Avant de passer l’épaule, comme on dit dans le jargon. Irrémédiablement, bien sûr. Du banc de touche les «Restez disciplinés dans les schémas de défense!» lancés par Michel Perrin demeuraient sans écho.

Des circonstances atténuantes

Morges Saint-Prex a des circonstances atténuantes à faire valoir. Bien dans l’air du temps, elles ont trait à la pandémie. Marquel Beasley n’a pas pu effectuer ses débuts au Cherrat. Originaire de l’Illinois, l’Américain (1m96 pour 95 kg) débarque de Merzen en Allemagne. Agé de 26 ans, il évolue au poste de 3/4. Il a été testé positif au Covid vendredi. Pour faire bonne mesure, Mohamed Souaré est, lui, resté bloqué au Sénégal. «Il n’aurait pas dû y aller, tranche Michel Perrin. Morges-Saint-Prex est une formation de LNB pas de 2e ligue.»

Erard blessé

Pour ajouter à la difficulté, Julien Erard est blessé. «J’ai été victime d’une déchirure musculaire à la cuisse droite à l’entraînement», explique l’ancien Nyonnais. Conséquence: Il ne jouera plus, cette saison en tout cas, pour les Red Devils. Erard a prévu, de longue date, de s’envoler début février aux Etats-Unis pour poursuivre ses études. Beasley, Souaré et Erard, ça fait beaucoup. Trop pour une équipe en quête de rachat. Les Red Devils n’ont plus gagné depuis le 27 novembre et un large succès contre Bären Kleinbasel (90-44). Ils ont ensuite cédé devant Lugano en Coupe et vu leur match contre Lavaux reporté en raison du Covid, encore lui.

La Côte - Patrick Testuz

Très belle performance de Groupe E Académie Fribourg U23 qui a infligé sa première défaite de la saison à Morges-Saint-Prex Red Devils à la maison. Menés de 15 pts à un certain moment, les jeunes académiciens ont renversé la situation dans le dernier quart-temps après être revenu petit à petit. Un succès qui relance les actions des fribourgeois qui pourraient prétendre revenir sur les équipes de haut de tableau même si le chemin est encore long. Une 2ème défaite de rang pour les vaudois après celle concédée juste avant la trêve de Noel sur le terrain de Vevey Riviera Basket. Les hommes de Ivica Radosavljevic se sont montrés surtout supérieurs au niveau de l'adresse à 3pts à 6 sur 21 contre 3 sur 21, ainsi que de l'adresse aux L-F à 15 sur 19 contre 9 sur 17. Les hommes de Michel Perrin sont pourtant partis pied au plancher dans cette partie menant 11 à 0 après un peu plus de 3 minutes de jeu. L'écart a atteint un maximum de 15 longueurs au tout début du 2ème quart-temps, 28 à 13. Il s'est ensuite stabilisé autour des 10 pts avant que les visiteurs ne parviennent à le ramener à 7 longueurs à la pause, 37 à 30. Un 3ème quart-temps à couteaux tirés et un score de 55 à 50 à l'entame du money-time. Les fribourgeois sont passés devant pour la première fois à la 36ème sur deux L-F de Vigdon Memishi, 67 à 69. Les vaudois sont revenus à 68 à 69 avant de rester muets durant plus de 3 minutes permettant aux pensionnaires de Saint-Léonard de finalement l'emporter sur la marque de 68 à 77. Dur tout de même pour les hommes de Michel Perrin qui auront mené durant plus de 35 minutes de jeu. A mettre en évidence du côté de Groupe E Académie Fribourg U23 les 21 pts, 3 rbds, 5 ass de Joanis Maquiesse, les 14 pts, 10 rbds de Vigdon Memishi et les 13 pts, 5 ass de David Crudo. On retiendra en faveur de Morges-Saint-Prex Red Devils les 18 pts, 8 rbds, 4 ass, 8 int de Yohan Frédéric, les 15 pts, 10 rbds de Stefano Mobilia et les 13 pts, 2 rbds, 4 ass, 4 int de Jannik Rothrock.

Full game

Stay
tuned!
Follow Us
Main partners
Official suppliers
Media partners
Technical partners
2022 © Swiss Basketball