Menu

News Center

Leagues 09.06.2021

NLB Men : Game recap day 9

Un 9° e ultimo giorno dove solo 3 partite potrebbero essere giocate, dal momento che quelli opposti GC Zürich Wildcats a Union Lavaux Riviera Basket, così come Pully Lausanne Foxes a Sion Basket non poteva essere giocato a causa di quarantena e non sarà giocato. Vincendo ampiamente contro Groupe E Académie Fribourg U23 e BC Bären Kleinbasel rispettivamente, Goldcoast Wallabies e Swiss Central Basketball si sono assicurati rispettivamente il primo e il secondo posto alla fine di questa fase preliminare. Sul filo Morges-Saint-Prex Red Devils ha concluso al 5° posto vincendo senza colpo ferire al Cherrat contro Villars Basket.

Morges-Saint-Prex Red Devils s'est assuré sur le fil la 5ème place au terme de cette phase préliminaire en s'imposant à domicile sans trop de problèmes face à la lanterne rouge, Villars Basket. Les vaudois ont pu devancer in extremis Pully Lausanne Foxes qui n'a pas pu jouer sa dernière rencontre suite à la mise en quarantaine de son adversaire Sion Basket. Les hommes de Michel Perrin vont rencontrer au stade des 1/4 de finales Groupe E Académie Fribourg U23 sans l'avantage du terrain. Les fribourgeois n'ont pas réussi à remporter la moindre victoire depuis la reprise enchaînant 7 défaites de rang et la dernière place au final avec un bilan de 1 victoire pour 8 revers. Les vaudois sont très bien rentrés dans la partie menant dès la 3ème minute 14 à 2. Les hommes de Ambros Bint ont su se reprendre toutefois pour revenir à 5 longueurs à la 8ème grâce à 4pts consécutifs convertis par Vincent Prêtre. Les pensionnaires du Cherrat ont réagi dans la foulée pour conclure ce 1er quart-temps avec une avance de 11 pts, 25 à 14. Le début du 2ème quart-temps a sonné le glas des espoirs fribourgeois face à des vaudois hyper adroits et profitant des nombreuses pertes de balle de leurs adversaires. Un partiel de 19 à 0 en l'espace de 4 minutes qui leur a donné 30 pts d'avance, 44 à 14 à la 14ème. 52 à 29 à la pause. Les hommes de Michel Perrin ont su par la suite gérer leur avance sans soucis la faisant passer sur la barrière des 30 pts en fin de rencontre. Un succès 92 à 59 construit grâce à une bien plus grande adresse à 34 sur 64 contre 24 sur 69 et bien moins de pertes de balles, 12 contre 20. Un petit bémol les 16 rebonds offensifs laissés aux pensionnaires du Platy. 33 pts marqués sur les pertes de balles adverses contre 13 dans les mêmes circonstances en faveur de leurs adversaires. 36 pts marqués en contre-attaque contre seulement 7 en faveur des hommes de Ambros Binz. A mettre particulièrement en exergue du côté de Morges-Saint-Prex Red Devils les 15 pts, 12 rbds, 3 ass, 4 int de Yohan Frédéric, les 20 pts, 3 rbds, 2 int de Derek Winston et les 10 pts, 6 ass de Travis Landenbergue. Une belle performance collective avec 7 joueurs en double figure en terme d'évaluation. Les meilleurs fribourgeois, Mattia Currat, 8 pts, 12 rbds et Vincent Prêtre, 8 pts, 5 rbds. 14 pts, 4 rbds, 2 int également en faveur de Bastien Gredy.

Full game

L’Académie prend une leçon

Comme jamais cette saison, la formation fribourgeoise a été corrigée par les Goldcoast Wallabies

La réception du leader du championnat en clôture de la saison régulière devait constituer un véritable test pour les protégés de Domenico Marcario à la veille des play-off. Elle s’est transformée en match de remplissage, la faute aux nombreuses absences du côté fribourgeois. Privée de la moitié de son effectif, études et Covid-19 obligent, et même de son entraîneur assistant Stefan Langura, l’Académie Fribourg a en effet enregistré un lourd revers (40-74) samedi face aux Goldcoast Wallabies. Un match à oublier? Pas pour Vigdon Memishi, auteur comme Dylan Schommer (11 points, 11 rebonds) d’un double-double (18 points, 10 rebonds) samedi. «Nous devons apprendre de ce match et voir ce qu’il y a à améliorer pour les play-off. Il faut être plus agressifs pour gagner», évalue le pivot de 21 ans, à qui le titre de champion de Suisse glané la semaine dernière avec Olympic a ouvert l’appétit.

Limiter la casse

Bien que décimés par les absences, notamment au poste 2 (arrière), en témoigne leur statistique à trois points (7%), les Fribourgeois avaient les moyens de limiter la casse face aux hommes de Trésor Quidome. Au terme d’un premier quart insipide, perdu 4-12, Domenico Marcario a tout tenté pour booster ses joueurs. «Réveillez-vous! Il faut se mettre à courir!» s’époumonait-il. Mais malgré les sommations de leur entraîneur, les Académiciens n’ont pas su répondre à l’agressivité des Zurichois, n’obtenant que six lancers francs. Sous l’impulsion de leurs deux renforts étrangers Isaiah Ellis et Bojan Sekicki, auteurs de la moitié des points de leur équipe, les visiteurs n’ont cessé de creuser l’écart. «Ce n’est pas acceptable de ne pas se donner à fond. J’ai envie que les joueurs comprennent que l’attitude peut changer la globalité d’un match. Maintenant, ils ont joué hors poste, ce qui leur a demandé de sacrés efforts, donc je ne peux pas leur en vouloir», tempère le coach Domenico Marcario, qui a pu s’appuyer sur deux M17 venus en renfort, Skander Ben Youssef et William Rossier.

L’école reste la priorité

Au moment de se positionner en faveur de la reprise du championnat, qui impliquait un décalage de la fin de la saison, les dirigeants fribourgeois le savaient, le mois de juin allait être compliqué. Pour leurs joueurs aux études, les play-off coïncident avec la période des examens. «Nous avons accepté de reprendre en connaissance de cause. Le plus important en cette année particulière était de pouvoir jouer et nous avons d’ailleurs fait une super reprise. Maintenant l’école doit rester leur priorité», estime l’entraîneur canado-italien. L’Académie se serait tout de même bien passée du revers de la médaille alors qu’elle s’apprête à attaquer, pour la quatrième année consécutive, les play-off.En quarts de finale, les jeunes pensionnaires de Saint-Léonard retrouveront Kevin Monteiro, un ancien de la maison, et les Morges-Saint-Prex Red Devils. Reste à savoir de quel effectif Domenico Marcario disposera dans cette série au meilleur des trois matches. Le premier acte est prévu samedi à la salle Saint-Léonard.

La Liberté - Clara Francey

Full game

Sehr großer Erfolg von Swiss Central Basketball zu Hause gegen den BC Bären Kleinbasel an diesem letzten Tag der Vorrunde. Damit können sich die Männer von Orlando Baer diesen 2. Platz endgültig sichern und treffen im Viertelfinale auf den gleichen Gegner di Basler, den 7. der regulären Saison. Die Luzerner machten sehr schnell den Unterschied und führte bereits nach 5 Spielminuten mit 16 zu 2 gegen Basler, die in dieser Zeit 5 Bälle verloren. Doch die Männer von Sandro Tavella konnten das Ausbluten stoppen und beendeten das erste Viertel mit einem Spielstand von 17 zu 7. Die Luzerner ließen nicht allzu viele Zweifel am Ausgang des Spiels aufkommen und dominierten ihre Gegner im zweiten Viertel mit 30 zu 13. Ein Vorsprung von 27 Pkt. zur Pause, 47 zu 20. Sie konnten ihr Selbstvertrauen aufbauen, indem sie das Spiel mit einem Ergebnis von 94 zu 34 gewannen. Allerdings werden die Basler im ersten Spiel dieser Best-of-3-Viertelfinalserie am kommenden Wochenende hoffentlich mit anderen Vorsätzen anreisen.Eine klare Dominanz der Männer von Orlando Baer in allen Bereichen des Spiels. Besonders hervorzuheben sind die 56 Punkte, die innen erzielt wurden, gegenüber nur 14 für den Gegner, sowie die 29 Punkte, die nach Ballverlusten erzielt wurden, gegenüber 9 unter den gleichen Umständen für den Gegner. 7 Spieler waren zweistellig in der Bewertung, 5 davon über 20. Stan Leemans, 23 Pkt., 9 Rbds, Harding Nana, 11 Pkt., 11 Rbds, 5 Ass, Jemale Jones, 16 Pkt., 3 Rbds, 4 Ass, Magnus Obim, 16 Pkt., 5 Rbds, 2 Ass und Luc Schärer, 15 Pkt., 4 Rbds, 3 Steals, 2 Blocks. kein Spieler erreichte mehr als 3 in der Bewertung für die Basler Mannschaft.

Full game

Stay
tuned!
Follow Us
Main partners
Official suppliers
Media partners
Technical partners
2021 © Swiss Basketball