Menu

News Center

Leagues SB League Women 30.04.2021

SB League Women : Game recap final game 3

Il BCF Elfic Fribourg ha conquistato il quinto titolo della sua storia, il terzo consecutivo, battendo il BC Winterthur per 3 a 0 nella serie. Una vittoria meritata che ricompensa una formazione friborghese imbattuta durante tutto l’arco del campionato, tra stagione regolare e play-offs. Terzo atto vinto contro un BC Winterthur privo di Olha Yatskovets, grazie ad un grande inizio di gara e ad una perfetta gestione del vantaggio acquisito nel primo quarto.

La série continue pour les elfes

Facile vainqueur de Winterthour, Elfic Fribourg s’adjuge son troisième titre de champion de Suisse d’affilée

Dans le monde du sport, on entend souvent que le dernier match d’une série est le plus difficile à remporter. En bon compétiteur et en entraîneur prudent, Romain Gaspoz l’avait d’ailleurs rappelé mardi, à la veille de l’acte III de la finale des play-off contre Winterthour. Elfic Fribourg menait alors 2-0 et avait encore besoin d’une victoire pour remporter le titre de champion. Quatre jours après avoir arraché l’acte II en terres zurichoises, les elfes n’ont pas laissé passer l’occasion de soulever le trophée à domicile. Sérieuses d’entrée de match, les Fribourgeoises ont rapidement pris 10, puis 15, puis 20 points d’avance avant de gérer à leur guise pour l’emporter 85-60. Un score qui prouve que la troisième victoire n’est finalement pas toujours la plus difficile à aller chercher. «Mentalement, cela reste la plus dure», corrige l’entraîneur Romain Gaspoz, qui en a perdu sa voix. Dix ans après son premier (et dernier) titre de champion, le Valaisan retrouve les sommets. «A mon retour (en février 2020, ndlr), je m’étais donné pour mission de ramener le club où il méritait d’être: tout en haut. Après des années de labeur, c’est à Elfic de briller», insiste-t-il, encore marqué par ses dernières empoignades avec Hélios, juste avant son départ pour Boncourt en 2017.

Bon capitaine de bateau

En son absence, Elfic avait pourtant déjà commencé à remplir son armoire à trophées. Mercredi, le club fribourgeois a remporté le cinquième titre de son histoire, le troisième d’affilée après 2018 et 2019, la saison 2020 ayant arrêté à cause du Covid-19. «On ne s’en lasse pas», sourit Karine Allemann, présidente «heureuse de vivre ça avec des gens extras dans et autour du club». Désignée meilleure joueuse de cette finale, Marielle Giroud (33 ans) ne boude pas non plus son plaisir. Pour fêter son huitième titre d’affilée de championne de Suisse (!), la Valaisanne s’est offert une glissade sur les flaques de champagne au milieu des confettis éparpillés sur le parquet. «Chaque saison, il y a une autre dynamique, mais j’ai toujours le même plaisir», avoue-t-elle. Le secret de la réussite? «Euh…», hésite la co-capitaine des elfes, qui garde la principale raison pour elle avant de mettre en avant le travail de son entraîneur: «L’équipe était soudée et structurée. Le coach a parfaitement rempli son rôle de capitaine du bateau», souligne-t-elle.

Encore la Coupe de Suisse

Si, comme le rappelle Marielle Giroud, «Elfic «avait la meilleure équipe sur le papier», les Fribourgeoises ont embelli leur titre en restant invaincues toute la saison, s’imposant avec en moyenne plus de 25 points d’écart. «Nous avons parfois eu quelques matches compliqués, nuance la Valaisanne, expérimentée mais jamais blasée. La transition entre la Coupe d’Europe et le championnat suisse n’a pas toujours été évidente, mais nous sommes toujours restées concentrées et sérieuses.» Pour Eléa Jacquot, 19 ans seulement, ce titre a une valeur particulière. «Cette saison, j’ai plus joué que les précédentes. J’ai eu un vrai rôle dans l’équipe», savoure-t-elle, satisfaite de la prestation défensive de son équipe. «C’est la défense qui fait gagner les titres et nous avons su être solides dans ce secteur», lâche-t-elle, tout en valorisant l’équilibre du groupe. «Chaque joueuse y a trouvé sa place.» Aussi parfait soit-il (31 matches, 31 victoires), ce troisième titre ne se fêtera pas aussi longtemps que les précédents. Elfic n’en a en effet pas encore terminé avec cette saison. Il reste la Coupe de Suisse à aller chercher, le 8 mai prochain contre Genève, pour réaliser le triplé tant convoité. «Il va falloir récupérer mais ne pas décompresser», résume Romain Gaspoz.

La Liberté - François Rossier

Full game

TV Reports

RTS : Elfic Fribourg remporte aisément un 3e titre de suite 30.04.2021
La Télé : Des elfes championnes et invincibles 30.04.2021
Stay
tuned!
Follow Us
Main partners
Official suppliers
Media partners
Technical partners
2021 © Swiss Basketball